Cécile Rojat, Dentiste équin diplômée

Bienvenue sur le site de Cécile Rojat, dentiste équin



Ma priorité : la santé et le bien-être du cheval, dans le respect de celui-ci.


Les dents sont fréquemment à l’origine de problèmes physiques et/ou comportementaux, c'est pour cela qu'il est important de les faire contrôler régulièrement par votre dentiste équin.
Les soins dentaires sont nécessaires à la santé et au bien-être de votre cheval : ils lui permettent de mieux s'alimenter, mais également d'être à l'écoute et plus à même d'effectuer le travail que vous lui demandez.


N’hésitez pas à prendre quelques minutes pour parcourir ce site afin de comprendre les enjeux des soins dentaires aux équidés.

Présentation

Je suis technicienne dentaire équin, formée à l’ESAO de Brighton (Angleterre) en Dentisterie équine.

Je travaille manuellement, sans sédation et donc en coopération avec le cheval. Chaque patient étant différent, j’effectue un suivi individualisé pour chaque équidé.

Installée près de Lyon, j’officie principalement sur la région Rhône-Alpes, mais également dans d’autres régions où je suis amenée à me déplacer.

Afin d’éviter d’éventuelles polémiques ou idées reçues, voici une citation d’une collègue dentiste équin:

« Les dentistes équins qui se respectent, ne cherchent en aucun cas à se substituer d’une quelconque manière aux vétérinaires équins ! Nous n’avons qu’un souhait : demeurer des intervenants complémentaires de ces derniers, à l’image des maréchaux ferrants, en apportant une haute technicité et une connaissance approfondie des problèmes dentaires des équidés. » M. Tudziarz

En 2016, je suis passée en…

Rhône-Alpes : Ain (01), Ardèche (07), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Rhône (69), Savoie (73), Haute-Savoie (74)

Auvergne : Allier (03), Haute-Loire (43), Puy de Dôme (63)

Aquitaine : Landes (40), Pyrénées Atlantique (64)

En 2015, je suis passée en…

Rhône-Alpes : Ain (01), Ardèche (07), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Rhône (69), Savoie (73), Haute-Savoie (74)

Auvergne : Allier (03), Haute-Loire (43), Puy de Dôme (63)

PACA : Vaucluse (84)

En 2014, je suis passée en…

Rhône-Alpes :  Ain (01), Ardèche (07), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Rhône (69), Savoie (73), Haute-Savoie (74)

Auvergne : Allier (03), Haute-Loire (43), Puy de Dôme (63)

Aquitaine : Landes (40), Pyrénées Atlantique (64)

En 2013, je suis passée en…

Rhône-Alpes :  Ain (01), Ardèche (07), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Rhône (69), Savoie (73), Haute-Savoie (74)

Auvergne : Allier (03), Haute-Loire (43), Puy de Dôme (63)

Aquitaine : Landes (40), Pyrénées Atlantique (64)

En 2012, je suis passée en…

Aquitaine : Landes (40), Pyrénées Atlantique (64)

Auvergne : Allier (03), Haute-Loire (43), Puy de Dôme (63)

Corse : Corse du sud (2A)

Franche Comté : Territoire de Belfort (90)

Rhône-Alpes : Ain (01), Ardèche (07), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Rhône (69), Savoie (73), Haute-Savoie (74)

En 2011, je suis passée en…

Aquitaine : Landes (40), Pyrénées Atlantique (64)

Auvergne : Allier (03), Puy de Dôme (63)

Champagne-Ardennes : Haute-Marne (52)

Corse : Corse du sud (2A)

Franche Comté : Haute-Saône (70), Territoire de Belfort (90)

PACA : Vaucluse (84)

Rhône-Alpes : Ain (01), Ardèche (07), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Rhône (69), Savoie (73), Haute-Savoie (74)

En 2010, je suis passée en…

- Rhône-Alpes : Ain (01), Ardèche (07), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Rhône (69), Savoie (73), Haute Savoie (74)

- Auvergne : Allier (03), Haute Loire (43)

- Bourgogne : Saône-et-Loire (71)

- Aquitaine : Landes (40), Pyrénées Atlantique (64)

- PACA : Bouches du Rhône (13), Vaucluse (84)

- Corse : Corse du Sud (2A) et Haute Corse (2B)

- Franche-Comté : Haute Saône (70), Territoire de Belfort (90)

- Champagne-Ardennes : Haute Marne (52)

- Languedoc Roussillon : Gard (30)

Dentiste équin ou Vétérinaire ?

Depuis quelques années, une polémique, insidieusement entretenue par certains vétérinaires, enfle : “les dentistes équins non-vétérinaires seraient dans l’illégalité” !

Contrairement à ce qui est véhiculé par les groupements corporatistes vétérinaires et certains médias qui les relaient, l’entretien dentaire des chevaux n’est pas exclusivement réservé aux seuls vétérinaires !
Dès lors que le dentiste équin ne pratique pas de chirurgie ni de sédation, l’entretien dentaire courant sur les dents des chevaux ne relève en aucun cas de l’exercice illégal de la médecine vétérinaire.

Les vétérinaires n’ont pas le monopole des soins d’entretien dentaire courants chez le cheval.

Récemment, deux jugements rendus suite à des plaintes engagées par les instances vétérinaires confirment cette position, l’un en Belgique, l’autre en France :

“… les activités qui sont limitées à l’entretien habituel des animaux telles la régularisation de la table dentaire d’un cheval par la technique du râpage ou le détartrage, sans qu’il soit nécessaire de recourir à l’administration de médicaments ou à une intervention chirurgicale.”
Cours d’Appel de Liège, le 05/11/2008

“Il résulte, tant de l’instruction que des débats que l’activité de dentiste équin consiste, non pas à soigner des pathologies mais à entretenir la dentition des chevaux par le nivellement de ses dents et l’enlèvement d’éventuelles surdents ou dents de loups.
Ces actes qui entrent dans la catégorie des actes de soins, d’hygiène et de confort courant, comme ceux pratiqués par les maréchaux-ferrant dans le cadre des opérations habituelles de parages de pied, ne sont pas des actes de nature médicale relevant du monopole vétérinaire.”

Tribunal de Grande Instance de Caen, 21/08/2009

Vidéo d’une intervention

Voici un montage vidéo, réalisé par Sylvie, une propriétaire de Haute-Savoie :